Villa 3 chambres, 324 m²

Détail n°: house near the Lake of Bolsena

  • prix: € 395.000
  • État: Neuf
  • Surface habitable: 324 m²
  • Classes des émissions: A
  • Classe de consommation d'énergie: 44.8 Kwh/mq
  • Chambres: 3
  • Salles de bain: 3
  • Jardin: 1200 m²
  • Terrain: 1430 m²
  • Terrasse: 40 m²
  • Cave
  • Garage
Distances en Km:
  • Commerces/centre ville: 0.050 Km
  • Mer: 3 Km
  • Remontés mécaniques: 50 Km
  • Aéroports:
  • Perugia PEG: 66 Km
  • Roma FCO: 103 Km
  • Roma CIA: 114 Km
  • Firenze FLR: 136 Km
  • San Lorenzo Nuovo (Viterbo), non loin de la belle place octogonale de la ville, dans un quartier très calme à une altitude de 520 mètres, à deux pas du LAC DE BOLSENA, à 15 km de la frontière avec la Toscane, à 4 km de la frontière avec Ombrie, près d'Orvieto, nous proposons à la vente VILLA nouvellement construite de 324 mètres carrés dont 58 mètres carrés de garage, excellente finition et systèmes de dernière génération: chauffage par chaudière à condensation et refroidissement d'été avec refroidisseur externe, cheminée, système photovoltaïque pour 3 , 94 kw, 6 panneaux solaires pour l'eau chaude. La mezzanine se compose d'un porche, d'un grand salon, d'une cuisine, de deux chambres, de deux salles de bains, d'une buanderie et d'une terrasse. Le sous-sol très lumineux se compose d'un grand garage, d'un sous-sol spacieux, d'une chambre plus une petite chambre, d'un local technique, d'une salle de bain, d'un débarras et d'un espace intermédiaire. La propriété comprend un grenier de 158 mètres carrés et un jardin bien entretenu de 1200 mètres carrés. La maison est protégée contre les tremblements de terre, toutes isolées, y compris le toit et les planchers, les fenêtres avec transmission thermique 1.1 CLASSE ÉNERGÉTIQUE À 44,8 Kwh / m2 par an.
    Possibilité d'acheter une partie du mobilier.
    Ce texte a été traduit automatiquement.
    Voir les descriptions saisies par l'annonceur
    contacter le propriétaire
    * champs obligatoires
    Vos données seront par ailleurs transmises à: daniela fabbri