Le Covid-19 a-t-il affecté la recherche immobilière des acheteurs étrangers en Italie ?

By septembre 23, 2020

… attention spoiler : non, pas du tout !

En cette période perturbée, il n’est pas toujours facile de rester concentré sur son rêve consistant à chercher « une place au soleil ». Certains d’entre vous l’ont peut-être reporté, d’autres l’ont simplement annulé, réorientant leurs ressources pour des questions plus urgentes et plus pratiques. Y a-t-il encore des gens qui cherchent à acheter une maison en Italie ? La réponse est un OUI retentissant, surtout grâce à Gate-away.com !

Donc, si vous êtes l’un d’entre eux, sachez que vous n’êtes pas seul.

Au cours des 7 premiers mois de l’année 2020, Gate-away.com a enregistré, comme chaque année, une augmentation du nombre de demandes provenant du monde entier pour des biens immobiliers à vendre en Italie malgré le Covid-19 : +19,07% par rapport à la même période en 2019.

Après mars (-35,13% des demandes), mois qui coïncide avec l’épidémie du coronavirus, du au confinement de nombreuses personnes dans le monde entier ont été obligées de rester chez elles ; cela a été synonyme de temps supplémentaire pour la recherche de propriété. Les demandes de juin et juillet ont augmenté respectivement de 51,49% et 57,11% par rapport à la même période en 2019. Le meilleur résultat jamais obtenu en 12 ans de Gate-away.com pendant ces mois d’été.

Quelles sont actuellement les régions d’Italie les plus recherchées par les investisseurs étrangers ?

  1. La Toscane
  2. La Lombardie
  3. Les Pouilles
  4. Les Abruzzes
  5. La Ligurie

La Toscane a toujours été en tête de notre classement comme étant la région ayant reçu le plus grand nombre de demandes de renseignements et c’est aussi la région ayant enregistré le plus grand nombre d’inscriptions soit plus de 7 700.

Nous avons constaté une croissance surtout dans des régions comme le Latium (+54,57%) et le Molise (+95,87%).

Et parmi les destinations les plus recherchées, on trouve les trois premières régions du classement, à savoir la région du lac de Côme (Lombardie), le Salento (Pouilles) et la Lunigiana (Toscane). Suivent la vallée d’Itria (Pouilles), la Maremme et le Chianti (Toscane).

Les autres lacs, le lac Majeur (Lombardie et Piémont) et le lac Trasimène (Ombrie) sont respectivement à la septième et dixième place.

Où aimeriez-vous vivre ?

Quel pays a été le plus actif detérminé à poursuivre le rêve italien ?

  1. Les États-Unis
  2. Le Royaume-Uni
  3. L’Allemagne

À ce jour, ce sont les acheteurs potentiels des États-Unis qui ont envoyé le plus grand nombre de demandes de renseignements, bien qu’ils ne soient toujours pas autorisés à venir en Italie.

Ils sont suivis par la France, le Canada, les Pays-Bas, la Belgique, la Suède et la Suisse.

Qu’est-ce que le monde entier pense de l’Italie aujourd’hui ?

Dans une récente enquête que nous avons menée au sujet de l’impact du COVID-19 sur l’image de l’Italie auprès de plus de 50 000 acheteurs potentiels internationaux, 49,5% des personnes interrogées ont déclaré qu’elles considéraient toujours l’Italie comme étant le pays le plus sûr de la zone méditerranéenne pour y vivre et y voyager avec le coronavirus ainsi qu’après la pandémie.

En outre, 75,1% d’entre eux estiment que l’Italie représente aujourd’hui les meilleures opportunités d’investissement immobilier par rapport à d’autres pays tels que le Portugal, l’Espagne, la France, la Grèce, la Croatie et Chypre.
Les gens n’ont pas renoncé à leur rêve italien.

Les gens n’ont pas renoncé à leur rêve italien. Et vous ? Dites-le nous dans les commentaires ci-dessous.