Le système de santé en Italie : Coronavirus et au-delà

By mars 26, 2020
système de santé en Italie

Peut-on encore considérer l’Italie comme l’un des pays les plus sains sur le plan de la santé ? Vous n’êtes probablement pas d’accord, mais nous le pensons toujours. Voici pourquoi.

L’Italie se targue d’avoir l’une des plus grandes espérances de vie au monde

Vous aimeriez peut-être savoir que l’Italien vit en moyen trois ans de plus (82,9 ans) qu’Aun méricain par exemple pour trois raisons.

  • Une grande partie de la santé de l’Italie est attribuée au régime méditerranéen, riche en produits alimentaires non transformés, en fruits et légumes et en huile d’olive — et comprenant des doses régulières et modérées de vin rouge. Il a également été inscrit par l’UNESCO au patrimoine culturel immatériel de l’humanité. En fait, les Italiens sont en bien meilleure forme que les Australiens, les Britanniques, les Américains et les Canadiens, pour n’en nommer que quelques-uns. Et ce pays est très apprécié dans le monde entier, de sorte que l’Italie est le plus grand exportateur de sa cuisine dans le monde.
  • El clima es muy favorable, especialmente en el centro y el sur del país. El clima mediterráneo minimiza los problemas de salud que afectan particularmente a los ancianos, como la artritis, el reumatismo, la bronquitis y la neumonía.
  • En outre, le rythme de vie plus lent en l’Italie par rapport à celui de nombreux autres pays occidentaux protège du stress et des nombreux problèmes physiques que cela entraîne.

Dans la majorité des cas, les coronavirus frappent plus violemment les personnes âgées, en particulier celles qui sont atteintes d’autres maladies. En raison de leur nombre élevé dans la population italienne, le nombre de décès est malheureusement aussi plus élevé que dans d’autres pays. Mais nous pouvons toujours affirmer que le système de santé italien continue d’être l’un des meilleurs, comme l’a révélé Bloomberg dans son Healthiest Country Index 2019. Et il suffit de penser par example que selon le récent rapport State of Health in the UE — travail conjoint de l’OCDE et de l’Observatoire européen des systèmes et des politiques de santé, en coopération avec la Commission européenne — l’Italie possède le taux de survie au cancer le plus élevé de l’Union européenne cinq ans après le diagnostic, ce qui signifie 90 % par rapport à une moyenne européenne de 87 %. En particulier, le taux de cancer du sein dans la péninsule est de 86 % contre 83 % ; pour le cancer du côlon, il est de 64 % contre 60 % et pour le cancer du poumon, il est de 16 % contre 15 % pour l’ensemble de l’Europe.

Notez également que, bien que l’Italie ait toujours le plus grand nombre d’infections après la Chine – cela pourrait être dû au nombre élevé de tests qu’elle a effectués depuis le tout début – cela se produit plus lentement que dans d’autres pays tels que l’Espagne ou les États-Unis où le nombre de personnes positives augmente très plus rapidement.

Qu’attendre de le service de santé en Italie

Comment cela fonctionne-t-il ?

Normalement Tous les citoyens italiens et les résidents étrangers en Italie ont plus d’avantages, par exemple ils ont droit à le service de santé gratuit ou très peu onéreux, qui est connu sous le nom de ‘Servizio Sanitario Nazionale’. Donc, si vous allez vivre en Italie pendant une longue période, cela vaut la peine de vous inscrire au SSN.

Mais ne vous inquiétez pas, tous les visiteurs en Italie peuvent s’attendre à des soins d’urgence gratuits s’ils ont un accident ou tombent soudainement malades pendant leur séjour en Italie.

Comme les temps d’attente peuvent parfois être longs pour certains actes médicaux, de nombreux Italiens optent parfois aussi pour des soins de santé privés, afin de pouvoir bénéficier rapidement d’un traitement spécifique.

Les citoyens européens devraient demander une carte CEAM gratuite avant de voyager n’importe où en Europe, afin de couvrir tous les coûts des urgences, y compris le rapatriement dans leur pays d’origine si nécessaire.

Les citoyens non-UE doivent souscrire avant de venir en Italie une assurance médicale et de santé internationale qui couvre toute la durée de leur séjour au « Bel-Paese ».

Même dans cette situation critique, la bonne nouvelle pour tous ceux qui se trouvent en Italie est que l’aide est accordée à tout le monde.

Qu’en est-il de la qualité des soins médicaux en Italie pendant le Coronavirus?

De nombreux hôpitaux en Italie ont été convertis en hôpitaux Codiv uniquement. Cela signifie qu’en plus des hôpitaux classiques, il en existe d’autres où seuls et exclusivement les patients séropositifs sont traités afin d’exclure toute possibilité de contagion entre eux.

De nombreux bâtiments ont été transformés aussi en hôpitaux Covid et de nombreux nouveaux hôpitaux ont été créés en février et mars.

De plus, en quelques jours, le nombre de lits de soins intensifs en Italie est passé de 5 300 à plus de 8 000 (+64 %). Il en a été de même pour les lits de pneumologie et d’infectiologie, qui sont passés de 6 625 à 26 169 unités.

Toute une série d’entreprises textiles et manufacturières ont concentré leur production sur la lutte contre le coronaviru : selles produisent maintenant des masques faciaux et des vêtements médicaux. D’autres entreprises comme Ferrari, par exemple, sont en passe de produire des respirateurs.

Vous ne devriez donc pas vous inquiéter de votre santé lors de votre prochain voyage en Italie.